On baLance Armstrong

21 01 2013

Me sentant souvent différent des autres, hors du moule et ne voulant pas être un mouton; je ressens parfois de l’empathie et l’envie de comprendre les gens bannis. Les êtres talentueux qui ont tout perdus, qui ont dérapé un instant, qui sont lynchés par la foule suivant la vague, m’intriguent. Autrefois, le sort glauque du très doué Bertrand Cantat m’avait dépité; j’ai été consterné par les médias charognards lorsqu’ils se sont acharnés sur DSK, qui est passé à côté d’une ambition pour des pratiques que beaucoup partagent sans se faire prendre. Récemment, l’histoire de Gérard Depardieu qui a essuyé les foudres de son pays pour en être parti m’a choqué, puis voilà qu’un nouvel être se retrouve livré en pâture depuis ses aveux : Lance Armstrong. Je suis très déçu d’avoir été berné toutes ces années par ce sportif qui se montrait inflexible, tyrannique, arrogant et imbattable. Je l’ai vu 2 fois en vrai, toujours impressionnant de charisme. Photo que j’ai prise au Tour de France 2010.

On baLance Armstrong dans Sports / Sportifs tour-de-france-longjumeau-25.07.2010-731

Malgré ses nombreux défauts, j’ai toujours été fasciné par son histoire. J’ai lu son livre « Il n’y a pas que le vélo dans la vie » sorti après sa guérison du cancer : c’est un récit très poignant, un exemple de détermination, loin de toute histoire de compétitions, d’argent, etc… Il est passé par des moments terribles, avait 1 chance sur 2 de s’en sortir. Puis j’ai été aussi admiratif des heures de travail passé sur son vélo, des jours passés à repérer les étapes clefs du Tour de France, car même dopé, un âne ne devient pas un cheval de course. Bref, cela a toujours été un bosseur qui ne laissait rien au hasard, un peu trop même… Galvanisé par l’envie d’en découvre, persuadé que tout le monde prenait des produits, ayant l’envie d’être au top du top, voulant être riche, il a craqué face à la tentation et a mis au point un système très organisé et jamais vu de dopage.

a3369 dans Sports / Sportifs

La suite, on l’a connait, des résultats implacables, des adversaires écœurés par sa domination, et 7 tours gagnés sur des performances inhumaines. Il a menacé des personnes qui voulaient parler, menti pendant des années, a trompé ses fans, il a tous les vices de la terre à entendre certains. Mais après l’avoir écouté lors de son interview confession, il a réussi à me toucher. En effet, il sait que sa vie est à jamais gâché par ces abus, que sa famille a été très déçu, son enfant l’a défendu pour rien. Il est banni de toutes compétitions, perd des millions chaque jour et ne plus gagnera plus grand chose, il se sait avoir été un « salaud », « tyrannique », « menteur », ce sont ses propres mots. Mais il a bénéficié d’aide de gens tout aussi pourris que lui, et on n’est pas sorti des révélations à tout va. Mais il est forcément en première ligne et prend tout sur lui.

sport_home_alaune_sport24_609678_14470275_16_fre-fr

Il a dû démissionner de Livestrong, association qu’il a lui-même créé contre le cancer, c’est le plus dur. Il parle du Lance d’avant, comme d’une autre personne, suit une thérapie, et admet avoir besoin de temps pour se refaire une santé et regagner un peu de respect des gens. Le voir aussi vulnérable et en difficulté montre qu’il en a bavé ces dernières semaines, même si c’est très justifié. Il serait bon de ne pas s’acharner sur quelqu’un à terre. On peut y voir un très bon communiquant, faisant semblant d’avoir des regrets et pleurer, mais être banni à vie c’est comme la « peine de mort » dit-il, car c’est un compétiteur né, et ça je le comprend très bien quand d’autres ont eu que quelques années d’interdiction. Finalement, la seule chose que je ne lui pardonnerai jamais, c’est d’avoir privé mon idole Jan Ullrich, de Tour qui étaient à sa portée surtout en 2003 !

939230-15506647-640-3601


Actions

Informations



2 réponses à “On baLance Armstrong”

  1. 22 01 2013
    Jordan White (18:07:51) :

    Beau portrait, touchant et sincère. C’est aussi une superbe déclaration d’amour au cyclisme.

    On sent ton admiration profonde pour le cyclisme, le fait que tu aies côtoyé et vu certains coureurs de près légitime d’autant plus ton point de vue et ne peut que renforcer ton sentiment général de quelque chose de gâché et d’irréparable au bout du compte.

    Je n’ai pas ressenti cela face aux révélations sur Karabatic et les paris dits truqués, et j’ai toujours préféré le handball féminin. Mais je comprends que l’on soit déçu quand cela arrive par des idoles, par des personnes que l’on a suivi, écouté, admiré, et qui finalement ont aussi leurs zones d’ombre, leurs mystères, leurs secrets.
    A l’heure d’Internet et de la diffusion d’informations en instantané (Facebook, twitter, la presse Internet), plus rien ne nous est caché et tout devient aussi sujet à polémique.

    C’est particulièrement vrai pour le cyclisme, sport devant lequel les médias aiment à s’acharner en général et par rapport auquel on attend toujours (de leur part) la divulgation d’un nouveau scandale ou d’une nouvelle affaire. Je connais trop peu les tenants et aboutissants de l’histoire d’Amstrong pour me prononcer, mais j’ai été impressionné par sa série de victoires. Après que l’on parle de dopage, de contrefaçon, de manipulations en interne, ça me paraît évident. Reste que ce sont les personnes les plus médiatiques qui prennent le courroux en premier.

    Dernière publication sur Popkotidien : The Dandy Warhols nouveau titre

  2. 24 01 2013
    RÊVEUR LUNAIRE ATYPIQUE (01:52:51) :

    Merci Jordan ! Oui, j’ai ressenti le besoin de parler de cyclisme et d’une personne qui aura quoiqu’il arrive, marqué une époque. Voir en vrai des coureurs, ressentir la fête et le frisson du passage de cet évènement, c’est pour moi quelque chose de sacré.

Laisser un commentaire




Bienvenuedansmatete |
Blog-Note Rose |
Syndicatscolairepaulverlaine |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Youriniglirimirnaglu
| Rencontreinternet
| Mouchine