JOE DASSIN, cet intellectuel méconnu

21 11 2013

Un homme sur-diplômé qui s’est lancé dans la chanson par hasard et qui ne bénéficie pas toujours d’une image profonde. Toujours appliqué dans la satisfaction de son public, soucieux de faire des chansons telles « des bulles de savon allégeant les têtes »; il a créé des morceaux faciles, pointus ou atypiques ayant fait sa légende. Des racines américaines, professeur d’ethnologie en université, écrivain de nouvelles, musicien multi-instrumentiste parlant 6 langues, mélancolique et moins lisse qu’on le dit… tant de facettes à apprécier ! Des écrits de jeunesse publiés cette année Cadeau pour Dorothy

1'

Joe Dassin (2)

Dans toutes ses interviews, on retrouve un homme posé, parlant d’une voix chaude, capable de réflexions pertinentes et poussées. Avec ses connaissances, il arrivait à impressionner des journalistes du « Monde » ! L’émission « A bout portant » (1971) est vivement conseillée pour l’entendre de façon lucide et sérieuse. « Discorama » est aussi emblématique pour découvrir sa culture musicale, très intéressant et démonstratif de ses talents. Si vous avez le temps, extrait divin où Denise Glaser est sous le charme !

Image de prévisualisation YouTube

Sa vision des femmes, du monde, tout à fait respectable

Image de prévisualisation YouTube

« Je ne vois pas pourquoi, parce que je passe à l’Olympia, j’aurais + d’influence politique que l’épicier du coin. Je me contente d’exprimer mes opinions en votant. Si j’avais réellement un message à délivrer, j’abandonnerais la chanson et je ferais de la politique active. Quant à la chanson à message, je m’en méfie un peu. Elle a un côté “ mode ” qui ne me plaît pas beaucoup. Un spectacle de music-hall doit être une évasion, l’occasion de rêver, d’oublier la vie de tous les jours. Pas un meeting… »

Intégrale Joe Dassin 2005 (5)

Joe était capable de devenir excellent dans n’importe quel domaine, ne comptant pas les heures d’apprentissage et apprenant vite. Il était très bon en golf et aux échecs, il lisait beaucoup, était très cultivé. Il a même réussi à avoir la garde de ses enfants en 1980, ce qui pour l’époque était une prouesse. Il avait étudié son dossier jour et nuit. Mais l’envie de bien faire dans la chanson, perfectionniste et généreux, avec un jeu de scène complexe (maniement d’un lasso, pas de danses, etc), l’ont épuisé. Sans compter les excès… Cliché pris juste après une crise cardiaque sur scène en juillet 80.

1'r

« Le trac commence au moment où l’on se sent prêt à paraître en homme devant d’autres hommes. Je dois créer un monde différent dans lequel je vais chanter. Nous sommes 2 : moi spectateur et moi chanteur. Une personne qui vit, aime la poésie, la lecture, la pêche. Une autre qui est sur scène et travaille. C’est pourquoi je demeure d’une lucidité constante. Pas absolument durant le travail même ou le tour de chant, mais aussitôt après, dès que je suis sorti de scène, dès que je me dévêts et me rhabille. Mes impressions personnelles, emmagasinées pendant mon passage devant le public, me reviennent à une vitesse foudroyante. C’est là que je veux saisir l’instant, tirer une leçon, apprendre à me corriger. Mais n’en déduisez pas que, comme certains s’écoutent parler, moi je m’écoute chanter. Ce n’est pas cela. »

Image de prévisualisation YouTube

L’un des plus beaux portrait que j’ai vu sur lui, une vraie recherche. Avec des témoignages rares et surprenants, pour les plus curieux :

Image de prévisualisation YouTube

1

Chansons moins connues que j’aime des débuts + interview, la classe !

Image de prévisualisation YouTube

Intégrale référence de 1995, qui a déclenché ma vive passion. On y retrouve tous ses titres français + titres rares & inédits étrangers… Il manque peu de morceaux : certains « retrouvés » en 2005 et « Little Italy » en entier. ;)

INTEGRALE JOE DASSIN 1995

La relève avec Jonathan Dassin qui vient de sortir son 1er album :)

11


Actions

Informations



14 réponses à “JOE DASSIN, cet intellectuel méconnu”

  1. 21 11 2013
    chasseurdimagesspirituelles (16:40:54) :

    Là tu me laisses en totale découverte de cet artiste,j’étais si loin d’imaginer cet autre aspect de ce chanteur populaire,
    bel article mon ami !!,
    très bonne soirée à toi.

    Dernière publication sur Chasseur d'Images Spirituelles : Ce que comprend l'animal

    • 22 11 2013
      RÊVEUR LUNAIRE ATYPIQUE (01:16:29) :

      Je suis heureux si tu as découvert davantage cet artiste qu’on aborde souvent légèrement, et qui est plus profond qu’on ne le croit ! Merci pour ton intérêt chasseur ;)

  2. 21 11 2013
    melodine (16:49:28) :

    Bonjour,

    Un superbe article, rêveur !! j’ai toujours apprécié JOE DASSIN, On reconnait son intelligence à sa simplicité, son charisme a fait l’unanimité, c’était quelqu’un de très chaleureux, avec beaucoup de talent. Un véritable artiste qui comme tous les vrais artistes apportent à la communauté des hommes.

    Amitiés sincères
    Coline

    Dernière publication sur MELODINE : comptine pour aller à l'école

    • 22 11 2013
      RÊVEUR LUNAIRE ATYPIQUE (01:18:26) :

      Ravi de lire une admiratrice de Joe ! J’aime beaucoup comment tu le décris, plein d’admiration. Il a laissé un belle trace sur notre monde ! Amitiés Coline :)

  3. 21 11 2013
    plius (18:57:14) :

    j’aime beaucoup Joe Dassin ! Mon meilleur souvenir : les enfants déguisés en cow-boy sur leurs petits chevaux à bascule et écoutant en boucle les Dalton….
    Merci de m’avoir permis au travers de ton article, de le connaitre plus encore…bise, C.

    • 22 11 2013
      RÊVEUR LUNAIRE ATYPIQUE (01:20:20) :

      Je savais ta passion pour Joe, cela fait longtemps que je voulais le montrer de façon plus sérieuse. Alors quand j’ai vu qu’un livre était paru cette année, c’était enfin une belle occasion. Je suis ravi de te l’avoir fait encore + découvrir, mignons tes souvenirs ;)

  4. 22 11 2013
    souvenirs19 (12:31:28) :

    Un chanteur de charme que j’aime beaucoup
    vu sur scène et auquel j’ai parlé après le spectacle pour une dédicace
    quelle simplicité !!!
    Merci de lui rendre hommage
    Bonne fin de semaine au rêveur
    amicalement Anne

    Dernière publication sur Je me SOUVIENS... : FRERES ennemis etc...

    • 22 11 2013
      RÊVEUR LUNAIRE ATYPIQUE (16:13:42) :

      Bonjour Anne, merci pour la visite ! Quelle chance de l’avoir connu vivant, je suis né un mois avant son décès… Je suis content si t’as aimé mon hommage !

  5. 22 11 2013
    chamade1000 (15:29:51) :

    Bonjour
    Et bien, j’ai été curieuse et ai regardé toute la vidéo d’Un jour un destin.
    J’ai appris beaucoup grâce à cet article!
    J’ignorais qu’il avait été professeur, qu’il avait écrit des nouvelles…
    J’aimais beaucoup cette discrétion qu’il manifestait..
    Je me rend compte qu’il voulait au début plaire à son père, et même avoir plus de notoriété que lui.
    Il était « heureux » sans vraiment l’être comme j’ai pu comprendre!
    Trop sage, puis trop fou! Chanteur n’est pas égal à « bonheur »
    Savoir cacher sa peur, son désarroi lors d’une émission, en continuant à chanter et à rire, c’est presque incroyable ….
    Merci pour cet article
    Quand je l’entendrai chanter, j’aurai de lui une autre image!
    Bonne fin de journée
    Amitiés
    Francine

    Dernière publication sur Mes émotions : A cette enfant que j'étais °°°°°

    • 22 11 2013
      RÊVEUR LUNAIRE ATYPIQUE (16:09:59) :

      Ce reportage vaut en effet le détour. On connait mal Joe et quand je vois des soit disant branchés le snober ou en parler mal, j’avais depuis longtemps envie de renverser ces à priori ! Il a beaucoup donné de sa personne, éternel insatisfait et voulant plaire aux proches et aux public. Il a connu une phase irréprochable puis s’est laissé tenté par des artifices. Un vrai artiste, on savoure encore + ses chansons quand on connait davantage sa vie, merci pour ta curiosité ! ;)

  6. 23 11 2013
    Jordan White (19:24:44) :

    Très grand artiste, doué en musique, personnage complexe, bonne âme, méticuleux et perfectionniste. Je crois que ça peut à peu près le résumer, même s’il était bien plus…

    Il faut aussi souligner son héritage, à savoir celui d’être le fils d’un autre grand artiste de cinéma, cette fois, avec un père nommé Jules Dassin qui a signé un classique du film noir au début des années 50, « Les forbans de la nuit » et qui a marqué de son empreinte le septième art. Ce n’est pas simple de se lancer dans une carrière d’artiste quand on a un nom comme le sien et les attentes justifiées ou construites de toutes pièces qui vont avec.

    Il a su négocier sa carrière, sortir des morceaux au moment où il le fallait, l’Eté Indien étant un tube pressenti à l’époque qui a effectivement cartonner. Ca fait partie de ces chansons qui doivent sortir à un moment donné pour propulser la carrière d’un artiste. Ca me fait penser à Renaud avec sa chanson « Mistral Gagnant ».

    Renaud a bien failli ne pas la sortir car il estimait qu’elle était trop personnelle (destinée à sa fille Lolita). Mais sa femme lui a dit qu’il devait la sortir, et que s’il ne l’enregistrait pas elle le quittait. Il l’a fait et a connu le succès qu’on lui connaît (et c’est justifié : c’est une des plus belles chansons du monde) .

    Sinon je ne me suis toujours pas remis de la boîte à cigare pour l’intégrale Dassin.

    Dernière publication sur Popkotidien : The Dandy Warhols nouveau titre

    • 24 11 2013
      RÊVEUR LUNAIRE ATYPIQUE (16:29:22) :

      Il y avait dualité avec son père et cela l’a en effet poussé à se surpasser. Il y a des moments pour des chanteurs, qui peuvent prendre un bide avec une bonne chanson ou alors cartonner avec le même titre ! La boite à cigare a un bon contenu mais est très laide ! Mistral Gagnant est une super chanson oui ! ;)

  7. 30 11 2013
    Le Marginal Magnifique (17:52:55) :

    J’aime beaucoup Joe Dassin aussi !

    Dernière publication sur Le Marginal Magnifique : Déménagement

Laisser un commentaire




Bienvenuedansmatete |
Blog-Note Rose |
Syndicatscolairepaulverlaine |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Youriniglirimirnaglu
| Rencontreinternet
| Mouchine