La solitude, ça existe

20 12 2013

La chanson de Bécaud ayant pour thèse que « La solitude, ça n’existe pas » est pour moi idéaliste. Au contraire, c’est un sujet universel maintes fois conté en chansons et autres supports, là où le spleen aime s’inviter artistiquement.

Image de prévisualisation YouTube

Les temps modernes isolent, les gens se retrouvent davantage retranchés chez eux, à parler avec des « amis » qu’ils n’ont jamais vu. Avant, il semble qu’avec peu, on s’amusait et conversait facilement entre gens simples. Maintenant, beaucoup restent derrière l’ordinateur pour exister ou s’inventer un personnage. Rien ne vaut le concret. Les textos sont pratiques pour échanger, mais moins chaleureux qu’un vrai dialogue face à face. Un sourire vous fait la journée, un « lol » n’est que répétition d’un langage sans âme.

Image de prévisualisation YouTube Image de prévisualisation YouTube

Heureusement, il existe toujours des dialogues non virtuels entre personnes décomplexées et au contact facile. Il arrive de trouver son double à l’autre bout de la France. Mais on assiste à une société toujours + sélective. Les moins aisés socialement ou financièrement se retrouvent vite marginalisés, déstabilisés, avec des manques qui peuvent pousser au fatalisme.

La solitude, ça existe dans Ecrits/Pensées/Réflexions 1886987005_1

Les timides, les personnes ayant un physique particulier, les êtres qui ne veulent pas obéir aux codes de masses, ont + de difficultés pour s’imposer. Les résistants des effets de groupes, ceux qui ne veulent pas parler des sujets classiques et sans originalités, ceux qui arrivent à exclure les thèmes imposés par les médias, se retrouvent dans une bulle solitaire à part. Si on veut éviter les mêmes mots ou expressions nés des trouvailles d’autres, on se sent décalé, trop normal, et puis la culture n’intéresse pas toujours… !

Image de prévisualisation YouTube Image de prévisualisation YouTube

On assiste à davantage de compétitions entre humains pour être au top, avec des critères d’excellence physique et intellectuelle qui vont crescendo. On peut vite être marginalisé pour une différence ou un fait qui interloque les clones. Les magasines ou reportages accroissent cette surenchère superficielle et assassine. Trentenaire, on peut être déboussolé/snobé par la jeune génération, et pas assez développé pour des 40/50 ans. Cul entre 2 chaises !

Image de prévisualisation YouTube Image de prévisualisation YouTube Image de prévisualisation YouTube

« L’enfer est tout entier dans ce mot : solitude. » Victor Hugo


Actions

Informations



12 réponses à “La solitude, ça existe”

  1. 21 12 2013
    chasseurdimagesspirituelles (16:37:30) :

    La trentaine est un cap,oui tu as raison mon ami,je te dis ça du haut de mes 46 années !!,
    trente ans fut pour moi presque une nouvelle naissance,je connaissais aussi cette folle solitude,mais vint comme un éveil en mon être,fus-je comme tiré par l’espérance,je retrouvais le fil de la vie,me guida-t-il vers la rencontre inédite de l’amour,
    que de surprises nous attendent en cette vie !!,
    oui crois-moi mon ami,
    salut à toi et bon week-end.

    Dernière publication sur Chasseur d'Images Spirituelles : Ce que comprend l'animal

    • 21 12 2013
      RÊVEUR LUNAIRE ATYPIQUE (17:07:46) :

      J’adore ton mot chasseur, tu me comprend et me donne de l’espoir ! Je suis heureux d’échanger avec quelqu’un de 46 ans, un bel age. Je vais méditer ton expérience ;)

  2. 21 12 2013
    souvenirs19 (18:19:48) :

    La solitude…
    pour les uns « ça n’existe pas »…
    pour les autres « On se retrouve (toujours) seul… »
    pour certains « il s’agit de l’humeur d’un moment… »
    Il paraît que tous les 33 ans une révolution s’accomplit
    alors…
    « Qui vivra verra… »

    Bonne fin de semaine Rêveur :)
    Une solitaire…avec une vie intérieure compensatrice…
    Amicalement

    Dernière publication sur Je me SOUVIENS... : FRERES ennemis etc...

    • 21 12 2013
      RÊVEUR LUNAIRE ATYPIQUE (18:27:53) :

      Merci pour ton mot ;) Tous les 33 ans, mon âge… tout commence alors ! Clin d’œil à la solitaire assumée alors !

  3. 21 12 2013
    chamade1000 (19:41:53) :

    Bonsoir
    Oui, la solitude existe..
    Parfois on est content de se retrouver seul avec nos rêves..Cette solitude est peut-être nécessaire!
    La vie actuelle est bien cruelle…Quand on est trop « fragile », elle nous éloigne des autres..Sensations désagréables de se trouver dans cette foule..Trop de bruit. S’habitue-t-on à la solitude? Malheureusement oui…Heureusement, il existe des êtres chaleureux qui savent deviner notre tristesse..Leurs paroles réconfortantes nous donnent l’envie de parler, de les côtoyer ..Alors on espère de nouveau et la vie est plus agréable…

    Bonne soirée
    Amitiés
    Francine

    Dernière publication sur Mes émotions : A cette enfant que j'étais °°°°°

    • 21 12 2013
      RÊVEUR LUNAIRE ATYPIQUE (20:07:36) :

      Merci Francine, tu parles bien de ce thème, je partage entièrement tes dires. ;)

  4. 21 12 2013
    plius (22:45:45) :

    Être ou ne pas être !!! On peut se retrouver seul quand on est différent, tu as raison, intellectuellement, physiquement…mais, je préfère être seule et fidèle à moi-même qu’entourée en jouant un rôle. AU royaume du paraître, je ne trouverais pas ma place. « Droit dans ses bottes » c’est ma devise ! Ne jamais juger l’autre, on a bien assez à faire avec soi-même…Carpe diem ! Bise, C.

    • 22 12 2013
      RÊVEUR LUNAIRE ATYPIQUE (00:28:07) :

      Être ou n’être pas… question qui peut tarauder les êtres lucides. J’aime beaucoup ta vision des choses, jouer un rôle pour n’être que figurant d’une vie surfaite, à quoi bon ? Merci à toi ;)

  5. 22 12 2013
    maxlouism (12:44:17) :

    Bon jour Rêveur,

    Bécaud attaque de front l’ennui, c’est pour cette raison que sa solitude n’existe pas. La solitude est un vide qui parfois gangrène des existences. Et la solitude de l’un n’est pas celle de l’autre. De même la solitude d’aujourd’hui n’est pas celle d’hier.
    En tout cas, j’aime ton article. Merci à toi.
    Bonne journée. Max-Louis

    • 22 12 2013
      RÊVEUR LUNAIRE ATYPIQUE (19:42:24) :

      Merci Max-Louis, oui la solitude bouffe l’existence, elle est mouvante suivant les époques. ;)

  6. 23 12 2013
    melodine (12:53:35) :

    La solitude est bonne par intermittence, pour méditer, et essayer de se comprendre . Mais l’Homme n’est pas fait pour rester seul, il a besoin d’amour et de concrétiser sa vie auprès des autres, en donnant le meilleur de lui-même.
    .
    Il est vrai que l’on arrive seul sur terre, et qu’on en repart de la même façon !!
    .
    Monsieur BREL qui était pourtant un homme généreux et près des autres hommes, ressentais très profondément la
    solitude :
    .
    http://youtu.be/hojH5St62bw
    .
    Une autre chanson magistralement interprétée par « Laura Pausini » et « Lara Fabian » qui exprime la douleur de la solitude amoureuse : « Un seul être vous manque et tout est dépeuplé ! »
    .
    http://youtu.be/R4q1DCr268c

    .
    {LA SOLITUDE} (traduction approximative)
    .
    Marc s’en est allé et il ne reviendra plus.
    Le train de 7:30 sans lui
    Est un coeur de métal sans âme
    Dans le froid d’un matin gris citadin.

    A l’école le banc est vide, Marc est en moi.
    Son souffle est doux dans mes pensées.
    De grandes distances semblent nous séparer
    Mais mon coeur bat fort en moi

    Qui sait si tu penseras à moi,
    Si avec tes proches tu ne parles jamais,
    Si tu te caches comme moi,
    Fuis les regards et restes
    Enfermé dans ta chambre et refuses
    de manger, serres fort contre toi
    Le coussin et pleures et ne sais pas
    Quelle autres souffrances t’apportera
    La solitude

    Marc dans mon journal de classe j’ai une photo,
    Tu (y) as les yeux d’un enfant un peu timide.
    Je la serre fort contre mon coeur et je sens ta présence
    Entre les devoirs d’anglais et de mathématiques.
    Ton père et ses conseils, quelle monotonie [vie ennuieuse]
    A cause de son travail il t’a emmené.
    C’est sûr, ton avis il ne te l’a jamais demandé,
    Il a (juste) dit : Un jour tu me comprendras !

    Qui sait si tu penseras à moi,
    Si avec tes amis tu parleras
    Pour ne plus jamais souffrir à cause de moi,
    Mais ce n’est pas facile tu le sais

    A l’école je n’en peux plus,
    Et les après-midis sans toi
    (essayer d’) étudier est inutile, toutes les pensées
    Se tournent [Lit: s'agglutinent] vers toi.
    Il est impossible de séparer
    Notre vie à tous les deux.
    Je t’en prie attends-moi mon amour,
    Je ne sais pas te leurer [ = ce n’est pas de la comédie]

    [2x :]
    La solitude entre nous [solitude respective],
    Ce silence en moi,
    Est [= engendre] l’inquiétude de faire
    Ma vie sans toi.
    Je t’en prie attends-moi parce que
    Je ne peux pas rester sans toi.
    Il n’est pas possible de séparer
    Notre histoire à tous les deux

    …la solitude

    Bonne journée Rêveur,
    Je te souhaite également un JOYEUX NOEL à venir
    Coline

    Dernière publication sur MELODINE : comptine pour aller à l'école

  7. 23 12 2013
    RÊVEUR LUNAIRE ATYPIQUE (17:30:12) :

    Je suis d’accord, l’homme est vide sans compagnie. Merci pour ton lien de Brel, j’ai oublié de la mettre celle-là ! Je ne connaissais pas la 2ème, merci beaucoup pour cette découverte ;)

Laisser un commentaire




Bienvenuedansmatete |
Blog-Note Rose |
Syndicatscolairepaulverlaine |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Youriniglirimirnaglu
| Rencontreinternet
| Mouchine