Les contextes des textes

19 02 2014

Pour écrire, chacun a ses préférences. Certains sont matinaux à l’instar de quelques écrivains qui s’astreignent à un horaire, comme d’autres iraient au bureau. Il y a ceux qui ont une inspiration nocturne. L’arrêt des activités, le silence et le noir peuvent favoriser les illuminations.

zz_ écrire est à publier le 15-09

Les supports diffèrent suivant les personnes. Certains vont écrire leur texte sur un ordinateur, d’autres sur une feuille à l’aide d’un stylo. Et, plus rare, sur une machine à écrire. Le charme d’écrire avec un stylo-plume coule de source !

ecriture

Il y a des contextes et des ambiances pour se plonger dans l’écriture. Chacun a son cérémonial. On peut se donner et se concentrer sans aucun son parasite, isolé et posé. On peut écrire seul au milieu de la foule. Une idée venant de germer, sur un carnet qui ne vous quitte jamais. On peut aimer avoir de la musique en fond sonore pour que l’imaginaire s’emballe, que les images et les émotions surgissent. L’esprit et le cœur en sont transportés.

Ecrire-20sans-20raisons

Pour ma part, je suis un mélange de tout ça, excepté pour l’écriture le matin. Je me sens vivant quand des idées jaillissent, il m’arrive de trouver des phrases choc, de modestes aphorismes. J’envie les personnes qui savent écrire une histoire ou un roman. J’aime les trouvailles concentrées, les associations de mots résumant une page d’autrui. J’ai toujours de quoi noter une pensée. Et vous ?


Actions

Informations



14 réponses à “Les contextes des textes”

  1. 19 02 2014
    ditchlakwak (17:48:57) :

    Écrire sans raison (apparente!) est la plus belle des raisons. Merci Geluck! ;-)
    J’écris des pages entières la nuit (dans mes rêves?) … mais au réveil il ne reste que… des mots, des bouts de phrases qui n’ont aucun lien entre eux(?!) , je les note quand même… c’est étrange et très agaçant.

    Dernière publication sur Pêle-mêle : CUPIDITA - Short Dance Film

    • 19 02 2014
      RÊVEUR LUNAIRE ATYPIQUE (18:45:14) :

      Je suis ravi de ta vision sur ce thème. C’est étonnant tes écritures nocturnes, un puzzle à recomposer pour avoir des jolis mots. ;)

  2. 19 02 2014
    precipice (20:12:40) :

    bonsoir rêveur,coucou ditch :) pour ma part je cumule tous ces moments,les pensées n’ont pas d’heure,elles se présentent la nuit, devant mon café, dans un train,un regard un sourire, une crainte, est les mots se délient.les sentiments ,les ressentis,la vie,l’imaginaire… je respire mes mots,parfois, maladroitement,mais ils relient tout ce que je suis, à l’univers qui nous entoure. :)

    Dernière publication sur lettre après lettre, l'histoire s'en mêle : un pas vers la débauche

    • 20 02 2014
      RÊVEUR LUNAIRE ATYPIQUE (16:33:56) :

      Merci de m’avoir confier tes sensations d’écriture et les occasions de le faire. Je trouve les personnes qui écrivent plus intéressantes que la moyenne ! Tu as tes mots, c’est bien de rester ainsi :)

  3. 19 02 2014
    plius (21:25:43) :

    L’inspiration est là, toute la journée…la mise en page est plus difficile car au travail, pas question de faire de multiples pauses…dans la voiture, j’utilise un dictaphone, ou je gribouille sur des bouts de feuille…le soir, j’ai tout oublié…Je n’arrive à écrire que lorsque je suis seule. Je m’enferme alors dans ma bulle. à l’intérieur, je laisse entrer qui je veux, souvent les personnages de mes romans et, on s’invente un nouveau monde…pas très différent du monde actuel, seulement, j’essaie de gommer la noirceur…c’est mon côté « positive attitude » ! Ecrire, même sans raison, jouer avec les mots, leur faire dire ce que l’on veut, Ditch a raison, cela fait un bien fou. Sujet sur lequel nous pourrions discourir des heures durant….merci, C.

    • 20 02 2014
      RÊVEUR LUNAIRE ATYPIQUE (16:37:15) :

      Utiliser un dictaphone, voilà un moyen qui m’avait échappé ! Merci Charlotte, tu as raison d’être dans ta bulle, on y est si bien ! La « positive attitude » est une bonne option; même si parfois les moments contrastés amènent de l’inspiration. Je suis flatté de ton intérêt pour ce sujet qui aurait mérité davantage de profondeur ! ;)

  4. 20 02 2014
    chasseurdimagesspirituelles (10:16:41) :

    J’aime poser quelques mots en ayant la musique pour compagne,par ses subtiles vibrations,elle est une vive inspiratrice,
    j’écris sur mon ordi,avec clavier bien sûr car j’ai essayé sur tablette tactile,ça ne le fait pas du tout !!,
    très bonne journée à toi.

    Dernière publication sur Chasseur d'Images Spirituelles : Au bout de ses rêves

    • 20 02 2014
      RÊVEUR LUNAIRE ATYPIQUE (16:43:18) :

      Merci chasseur de m’avoir confier ta façon d’écrire. De la musique en fond sonore, c’est souvent mon cas, cela me transporte. Le tactile, pas facile ! :)

  5. 20 02 2014
    jijimagiccinqsept (14:51:00) :

    Bonjour RÊVEUR,

    Moi aussi, c’est la nuit que je crée dans la plus grande inspiration, mais je suis au lit, il me manque mon Waterman plume… Puis le sommeil fait son oeuvre et le réveil camoufle une bonne partie de mon brouillon !
    Mais tout revient le moment venu, et c’est ce qui est le plus important…

    Amitiés,

    Jean-Jacques.

    Dernière publication sur  : Adieu Manitas...

    • 20 02 2014
      RÊVEUR LUNAIRE ATYPIQUE (16:41:57) :

      Ah voilà une personne nocturne ! Minuit heure d’écrits. On perd vite ses idées, c’est pour cela que je les note. Quand on se relit, soit on est impressionné de ce qu’on est capable, soit on se pose des questions !

  6. 22 02 2014
    jullia (16:06:30) :

    On ne prend plus le temps d’écrire :twisted:
    Au lieu de poster une lettre on donne un coup de téléphone, et pourtant on ose écrire des mots que l’on ne saurait prononcer …
    Qu’il est agrèable de trouver dans un livre des phrases que l’on aurait pû écrire soi même, comme quoi l’esprit humain est universel :)
    Amitiés du Var ensoleillé 8)

    Dernière publication sur C'est chez moi! : Au revoir...

    • 22 02 2014
      RÊVEUR LUNAIRE ATYPIQUE (16:26:56) :

      L’écriture m’est plus favorable que le parler, j’arrive à m’exprimer avec plus de mots choisis. Merci pour ce com’ ensoleillé ! :)

  7. 22 02 2014
    Jordan White (20:30:34) :

    Ditch, ton écriture durant la nuit ça rappelle un peu l’écriture automatique des surréalistes. Mais en solo. ; -)

    J’ai eu à 18-19 ans une machine à écrire, une bête de guerre qui avait déjà vingt ans au compteur. Je me rappelle qu’elle faisait beaucoup de bruit à la frappe (comme les machines à écrire d’époque), avec des grosses touches, le papier à caler, etc. C’était un petit plaisir pour écrire quelques textes, comme ça. Elle était de couleur orange.

    Parfois l’inspiration provient des rêves durant le sommeil paradoxal. Ils sont parfois si vivaces qu’on s’en rappelle au petit matin, ou pas du tout…

    Dernière publication sur Popkotidien : The Dandy Warhols nouveau titre

    • 23 02 2014
      RÊVEUR LUNAIRE ATYPIQUE (15:46:17) :

      J’ai souvent des mélodies ou des phrases qui viennent avant de m’endormir. Écrire à la machine, je l’ai fait, j’ai vite arrêté ! L’écriture automatique cela peut m’arriver, et j’en suis étonné ! :)

Laisser un commentaire




Bienvenuedansmatete |
Blog-Note Rose |
Syndicatscolairepaulverlaine |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Youriniglirimirnaglu
| Rencontreinternet
| Mouchine