• Accueil
  • > Archives pour novembre 2014

L’inachevé

30112014

Un des pires sentiments au monde, quel que soit le domaine, est le gout d’inachevé. Le « j’aurais du »… Il faut jongler avec les créneaux du temps. Une construction intérieur pour bâtir l’autre. Un don de soi à chaque occasion. Profiter de tout ce qui parvient à nous quand c’est le bon moment. Vivre les choses comme si c’était la dernière fois. Relativiser ce qui doit l’être. Attendre son heure et faire confiance au destin. Gratter les auréoles pour être encerclé de satisfaction. Ouvrir son cœur et ne pas se brider par prudence. Sortir le meilleur en puisant dans ses réserves de première nécessité. Être entier, avec pour devise : vouloir, c’est pouvoir. Dialoguer sans fierté ou orgueil qui conduirait à l’inverse. Démontrer à l’usure que nous sommes réfléchi. Retenir les leçons du passé. Rêver éveillé, pour un jour savourer un réel enchanteur… ;)

http://www.dreamstime.com/royalty-free-stock-image-image31773496

Pont inachevé




Bon rétablissement Dick…

23112014

Alors que s’est formé récemment le groupe « Les vieilles canailles » pour des concerts rentables, avec des chanteurs légendaires tels que Hallyday/Mitchell/Dutronc; Dick Rivers qui est un artiste hors clan et au-dessus pour moi, a été victime d’un traumatisme crânien. Grand choc, je lui souhaite de se rétablir, c’est un immense interprète très sous-estimé. Ce serait dommage d’en rester là, chaque dernier disque étant salué unanimement par la critique. Un jour, je lui consacrerai un vrai article hommage. ;)

Une des dernières chansons, avec sa belle voix grave exquise

Image de prévisualisation YouTube

slider-background3-1

On aime ou pas, j’aime son franc parlé, tinté de second degré…!

Image de prévisualisation YouTube

Fan d’Elvis

Dick Rivers (18)

Dédicace !

Image de prévisualisation YouTube



Pensée du jour

18112014

 

Sans reconnaissance

C’est panne d’essence

Si il n’y a pas de cœur

Rien dans le moteur

 

avatars-000008938767-fvddpo-crop2




http://www.oakoak.fr/

15112014

La vie est parfois sans fantaisie, avec des décors des plus communs, fruits de la société et ses codes. Alors quand des artistes détournent les images du quotidien avec de la poésie et des illusions d’optique, cela enjolive tout, bravo à eux !  Le site : ICI. On the road et On the wall sont mes préférés. :)

Capture

Voici quelques images si vous n’avez pas le temps d’aller sur le site

bruce-lee-copie

les-temps-modernes-copie




Chansons du jour

11112014

Pour leurs musiques ou leurs paroles poignantes et universelles :

Pascal Obispo – Où et avec qui tu m’aimes

Image de prévisualisation YouTube

Johnny Hallyday -  Seul

Image de prévisualisation YouTube

Nino Ferrer – C’est irréparable

Image de prévisualisation YouTube

Mike Brant – Sans amis

Image de prévisualisation YouTube



Le bon plan de rêveur !

6112014

Fan de Maxime Le Forestier ? Prix du simple ou double ! J’ai vite choisi ! ;)

Allemagne puis France…

Capture




« Pour une fois » de David Nicholls

5112014

L’histoire :

Londres, 2000 Réfléchissez bien… Mais si, ce visage, cette allure vous disent forcément quelque chose. Souvenez-vous, cet acteur au fond de l’écran, cet homme qui jouait le mort dans cette série hyper-connue, le fantôme qui passe sur la scène du théâtre ! C’est lui, Stephen McQueen ! Attention, toute ressemblance avec LE grand McQueen serait purement fortuite. Aujourd’hui, la vie de Stephen pourrait bien changer. Car ce père divorcé, abonné aux rôles mineurs et minables tient enfin l’occasion de bousculer son destin : Josh Harper, comédien que tout Londres s’arrache – et dont il est la doublure pour le cas où…– vient de l’inviter à sa soirée en compagnie du gratin. Très vite, Stephen se rend compte qu’il n’est là que pour faire le service ! Hésitant entre la rébellion et le flegme qui le caractérise, il joue la stratégie : s’il parvient à obtenir la confiance de Josh, notamment en couvrant ses aventures, peut-être qu’un jour ce dernier lui offrira l’occasion de monter sur scène à sa place, de jouer enfin ce rôle pour lequel il répète inlassablement. Mais les lois du star-system ne souffrent aucune pitié, ni sentiment. Et quand Stephen réalise qu’il est tombé amoureux de la divine Nora, la femme de Josh, le plan de carrière semble une nouvelle fois bousculé !

pour-une-fois

J’ai apprécié ce livre au style direct et caustique. On assiste aux mésaventures d’un personnage poisseux, qui dans l’ombre se convainc qu’un jour il aura enfin le 1er rôle tant attendu. A travers moult détails sur une vie parfois cruelle, monotone, sans réussite, on suit le personnage dans ses successions de rêves impossibles, avec un quotidien loin d’être enchanteur. Mais certaines rencontres bousculent tout et peuvent permettre de renverser les choses. Les coulisses du star-système sont décrite avec humour et réalisme. La vie de divorcé est intéressante, avec ces changements débouchant sur de nouvelles relations. A lire (malgré quelques longueurs), pour découvrir la volonté qui sommeille en chacun de nous, avec des choix finaux qui s’imposent. ;)




Crise en thème ou chrysanthèmes

2112014

Qu’importe le thème, une histoire de chutes…

116403







Bienvenuedansmatete |
Blog-Note Rose |
Syndicatscolairepaulverlaine |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Youriniglirimirnaglu
| Rencontreinternet
| Mouchine