The revenant : grand moment de cinéma

6 03 2016

J’avais une grande curiosité pour ce film, son ambiance, son synopsis, puis à propos de la prestation oscarisée de Léonardo Di Caprio. J’ai pas été déçu, quelle gifle ! Un moment cinématographique d’exception. Aucun Blu-ray n’aura le rendu de cette projection, avec condition optimale, donnant de forts sentiments. Rien à jeter pour moi, j’ai pas vu passer les 2h35 du film ! Il ne restait pas 1 place, du jamais vu pour moi qui voit souvent peu de gens, avec mes films atypiques ! :)

165611

Image de prévisualisation YouTube

Léonardo a donné de sa personne et est impressionnant. Son physique grossi, cheveux et barbes longues, rendent crédibles le côté primaire de cette époque avec sioux. Il subit un maximum de souffrance  les 3/4 du film, on vibre sur notre siège et on est en totale empathie. Rien ne nous est épargné, même l’attaque d’un ours qui le déchire de partout. Si vous avez peur de l’hémoglobine, passez votre chemin ! Je n’ai pas eu peur mais j’ai été capté par ces galères successives. Des scènes réalistes qui bousculent et qui ont dû lui demander beaucoup d’efforts. Un acteur humble. Peu de dialogues, mais les regards valent un livre, magnifique performance. ;)

Voyez dans ce visage, l’expression d’un homme vivant l’enfer

 the-revenant-2

Un père et l’envie de venger son fils…

the_revenant_SD2_758_426_81_s_c1

Vivement conseillé, pour découvrir la vie à la dure, le froid, la mort partout, le besoin permanent de manger, et les fautes humaines… J’en suis sorti imprégné, signe de la réussite de ce film qui déroule son atmosphère, de la 1ère à la dernière minute. Un filmage somptueux et une musique prenante, finiront de vous convaincre. Le genre de film que je retiendrai, qui m’ont marqué comme La vie d’Adèle. :)


Actions

Informations



6 réponses à “The revenant : grand moment de cinéma”

  1. 6 03 2016
    plius (22:16:42) :

    ravie que tu aies passé un bon moment. tu as été plus emballé que moi. J’ai aussi aimé la performance de Di Caprio. Mais cette violence tout au long du film m’a déstabilisée.

    • 7 03 2016
      RÊVEUR LUNAIRE ATYPIQUE (11:32:49) :

      La violence peut choquer mais elle crédibilise la dureté du vécu.

  2. 16 03 2016
    ditchlakwak (22:23:02) :

    J’hésite, plus de 2heures de violence… pas en ce moment, mais peut être plus tard.

    Dernière publication sur Pêle-mêle : Carnaval de Vénise

  3. 28 03 2016
    Jordan White (13:37:02) :

    Attention rêveur, la deuxième image, est un gros « spoiler ». C’est quasiment le plan qui referme le film.

    Entendu parler de la performance de DiCaprio, mais pas très fan du cinéma de Inarritu, sauf son premier Amours Chiennes, pour moi son meilleur jusqu’à présent. Cela dit, je pense que je le verrai une fois sorti en vidéo.

    Merci pour ta chronique en tout cas. Et ce n’est pas tous les jours qu’un film te marque autant que La Vie D’Adèle.

    Dernière publication sur Popkotidien : The Dandy Warhols nouveau titre

Laisser un commentaire




Bienvenuedansmatete |
Blog-Note Rose |
Syndicatscolairepaulverlaine |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Youriniglirimirnaglu
| Rencontreinternet
| Mouchine