Zone de confort (essai)

10 04 2016

Dans la zone de confort, il y a fort, mais aussi con. Un mixte d’équilibre sur béquille, où chacun trouve son bordel organisé, ou bien une sécurité porte ouverte. La vie est ainsi, on y demeure, on court, on ralentit, mais toujours, nous y puisons des renouvellements. On apprend de ses erreurs, se croyant mieux que les autres au départ. L’égoïsme est la pire des choses. L’organisme est un bunker sans organigramme, on se subit autant qu’on se gère. Le soi est un autre lors d’excès, notre nous est notre pire ennemi parfois. Reste à se souvenir de l’essentiel. L’amour permet de résoudre les équations, des plus édulcorées aux plus inattendues. L’étranger rencontre sa moitié, pour complémenter son vide. Le trop plein du rien mène à la saturation du sombre. Guidé par ses instincts, l’être humain déploie son courage lors d’ultimatum. Les échéances se multiplient souvent en même temps.

 

zone_de_confort-zone_de_magie

 

La zone interdite attire les curieux, riches comme pauvres. En plein marasme intellectuel, l’humain aime la nostalgie, les valeurs d’adolescence, le passé glorifié. Lorsqu’on trouve le truc, on le réutilise à foison, pour stabiliser sa conscience. Partagé entre le confort ou le modeste, le compromis permet pourtant la révélation. S’écouter est judicieux, en dépit de tous. Les valeurs intrinsèques modernisent un futur passé. Meubler son fruit défendu, rends grace à ses désirs enfouis. Oser est la clé. Sous estimer l’immaturité, serait passer à coté de certaines vérités dues au recul. S’appuyer sur ses entêtements enlève de l’éclat et de bonnes surprises. Chacun a en soi son guide, ses ambitions, mais personne ne sait de quoi demain sera fait. La zone de confort est alors malmenée, tant mieux ? ;)

Rêveur

 

zona_comodidad

 


Actions

Informations



2 réponses à “Zone de confort (essai)”

  1. 10 04 2016
    plius (18:44:22) :

    la zone de confort…une expression à la mode mais qui rime en effet avec « pépère » et « no surprise ». La vie doit aussi offrir son lot d’inattendus et c’est à nous qu’il revient d’aller le chercher parfois au risque de se mettre en danger. Un peu de piquant que diable ! La zone de confort rassure. S’ il faut quand même garder un pied dedans, avec l’autre faites la chasse au bonheur quotidien. bonne soirée. C.

    • 10 04 2016
      RÊVEUR LUNAIRE ATYPIQUE (22:14:36) :

      C’est justement parce que j’entends cette expression partout, que j’ai voulu donner ma signification, concernant ces zones. Le piquant se savoure davantage, quand on le trouve après une audace. Joli point de vue Charlotte.

Laisser un commentaire




Bienvenuedansmatete |
Blog-Note Rose |
Syndicatscolairepaulverlaine |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Youriniglirimirnaglu
| Rencontreinternet
| Mouchine